Maina Sage a interrogé ce jour par voie de question écrite, le secrétariat d’état auprès du Premier ministre, chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes, sur la baisse des moyens consacrés à l’égalité femmes-hommes.

Consulter la question

Mme Maina SAGE attire l’attention de Mme la secrétaire d’état auprès du Premier ministre, chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, sur la baisse des moyens consacrés à l’égalité femmes-hommes. De nombreuses associations s’inquiètent en effet des conséquences de telles économies réalisées aux dépens de la promotion des droits des femmes qui connaissent malheureusement un recul général dans le monde. Ces acteurs de terrain nous alertent notamment sur l’impact inévitable que cette baisse de budget aura sur la lutte contre les violences, alors qu’en 2016 encore, 1 femme mourrait tous les 2,7 jours sous les coups de son compagnon. Les outre-mer n’échappent pas à ce constat : les violences envers les femmes y sont nombreuses et les agressions les plus graves excèdent la moyenne nationale. A ce titre, elle lui demande ainsi de bien vouloir présenter les effets induits de cette baisse budgétaire et garantir que les économies imposées par le gouvernement ne se feront pas au détriment des actions de protection et d’accompagnement des femmes notamment victimes de violences.